Tout est bon dans la ponctuation

Publié le par Murasane

DSCN7741.JPG

AhlaponctuationSqueletteinvisiblemaisvitaldulangageécritellenousrendbiendesservicessansquonsenrendecompte

Chez Lecteur, j'aimerais attirer votre attention sur un sujet grave.

A mi-chemin entre le terrorisme grammatical (cf. ci-dessus) et l'intégrisme du langage SMS, il y a la ponctuation simple, celle qui accomplit sa tâche honnêtement, sans broncher, supportant le travail ingrat de structurant de texte, ployant sous le poids des COD obèses, subissant sans rechigner la dictature affichée de la ploutocratie sujet-verbe-complément. C'est la ponctuation monsieur-tout-le-monde, la majorité silencieuce des points, virgules et autres apostrophes, sans qui notre langage serait impossible.

Néanmoins, chaque jour, au mépris du bon sens, des éléments de ponctuation disparaissent. Dans l'indifférence quasi-générale, le guillemet FRANCAIS (<< >>) perd du terrain face à l'immonde guillemet anglais (""), le tréma ne sert plus guère qu'à illustrer Noël, et si nous ne réagissons pas, c'est le point-virgule qui risque de disparaître !

Ce billet est un hommage, un monument à cette ponctuation tombée au champ d'honneur, portant fiérement les couleurs de l'inventivité de la langue française. Camarade points, je vous salue.

Commenter cet article