La prudence est de mise. Han ! Abyme !

Publié le par Murasane

DSCN7876.jpg

DSCN7888.jpg

DSCN7895.jpg

DSCN7900.jpg

Ceci est une mise en abyme d'une chronologie de technologies.

Qu'est-ce que la mise en abyme ? Je ne doute pas, cher Lecteur, qu'ayant déjà croisé des représentations de ce style, vous vous sentiez familier avec le concept. Il est connu, mais en fait méconnu. Souffrez que je me lance dans quelques considérations sur la mise en abyme.

Pour la décrire simplement, on dira qu'il s'agit de la représentation d'une oeuvre par une oeuvre du même type.  C'est un procédé souvent utilisé dans la littérature, le cinéma ou le théâtre, et l'exemple le plus courant est celui d'un acteur qui joue un acteur qui joue un personnage. Par exemple, mettons que j'écrive une pièce de théâtre, et que je la nomme La Muerte de Don Chiquito; si mon acteur principal Chiquito joue le rôle de Don Chiquito, j'obtiens une mise en abyme, que je qualifierais de basique.

Il est aussi possible d'obtenir une mise en abyme sur plusieurs niveaux. Ici, le lecteur pointilleux distinguera la mise en abyme strictement identique, ou "cascadente", de la mise en abyme suivant un même registre ou "thématique".  Illustrons d'exemples, en considérant la famille de notre héros, Don Chiquito. Celui-ci est le fils de feu Don Chiquito, qui lui même fut le fils de Don Chiquito, qui était déjà le rejeton de Don Chiquito... L'ascendance de Don Chiquito constitue une mise en abyme "cascadente". Cependant, en tant que père du fougueux Don Chico, et grand-père du riant Don Chiquino, notre héros fait aussi parti d'une mise en abyme "thématique".

En théorie, il est tout à fait possible de mettre en abyme à l'infini. En pratique, la lisibilité de l'image, la patience du lecteur/spectateur et la mort prochaine de Don Chiquito limitent la possibilité de mise en abyme.   

Enfin, une oeuvre n'est pas limitée à une seule mise en abyme, elle peut en contenir plusieurs. Autrement dit, si la mise en abyme s'établie traditionnellement selon un axe vertical, la présence de plusieurs mises en abyme au sein d'une oeuvre contribue à bâtir un axe horizontal. La généalogie de Don Chiquito est un bon exemple de mise en abyme "verticale". Mais admettons un instant qu'au détour de sa quête tragique, Don Chiquito rencontre la belle bergère Paquita, qui elle-même recherche un nommé Murasane, metteur en scène de théâtre. Ce récit annexe présente aussi une mise en abyme, qui n'a que peu à voir avec les histoires de famille de Don Chiquito. Schématisons tout ceci:

  DSCN7907.JPG

C'est plus clair non ?

De façon large, on peut étendre la définition de mise en abyme et ne pas laisser ce concept prisonnier du monde abstrait. On peut considérer qu'il y a mise en abyme dés lors qu'un élément est contenu ou "s'emboîte" dans un élément semblable. Oui, cher Lecteur, je vous vois venir avec votre sagacité naturelle, la Vache qui Rit ou des poupées russes sont des bons exemples de mises en abyme "matérielles". Cependant, il y en a beaucoup d'autres, assez peu évidents:

- Ouvrir un tupperware dans un frigo est une mise en abyme de boîtes.

- Etre enceinte est probablement la mise en abyme la plus humaine qui soit.

- L'effet Larsen est une mise en abyme sonore (et qui casse les oreilles).

- L'IGN, ou "la police des polices", est une mise en abyme de régulation. Ce sont peu les gardiens des gardiens de l'ordre. Mais, qui garde les gardiens eux-mêmes ?

- Les agents secrets sont des as de la mise en abyme identitaire, ce que ne sont pas les détenteurs de doubles nationalités. Elles s'interpénètrent et coexistent, mais ne se contiennent pas.

- Rechercher le mot "google" dans Google est une mise en abyme... un peu inutile, encore un peu plus que de consulter l'article "Wikipédia" de Wikipédia.

Mais plus encore que l'art, la culture ou la vie quotidienne, le terrain de prédilection de la mise en abyme est celui du rêve. C'est un état mental  qui provient de l'auto-stimulation de notre cerveau, déconnecté du monde extérieur, uniquement alimenté par des bribes d'informations stockées par l'inconscient, et restituées dans le plus grand désordre. Ainsi, le rêve étant par nature lié à notre "état profond", il est quasiment inéluctable de se retrouver  comme protagoniste principal de son propre rêve. Dés lors, le rêve est une mise en abyme automatique, inévitable, imparable. Ce phénomène est parfois poussé à l'extrême, avec des rêves imbriqués les uns dans les autres, dont on se réveille en cascade, comme bien illustré ici par Boulet.

En conclusion, les mises en abymes sont bien loin d'être un vague concept obscur, elles sont présentes partout, dans nos pensées, dans nos actions, dans nos écrits.

P.S: Cher Lecteur, vous qui avez bien suivi, combien y a-t'il de mises en abyme dans cet article ?

Commenter cet article

faiza djerouni 15/12/2014 21:39

dsl je n'ai pas la force de relire, mais il me semble que ce texte en contient une , le fait qu'il parle de la mise en abyme. (j'ai dit une sottise certainement)