Eléphantastique

Publié le par Murasane

DSCN7761.JPG

DSCN7765.JPG

Aujourd'hui, cher Lecteur, je mets à contribution votre bon sens et la réactivité propre au cybernaute de votre état dans une petite devinette: parmi ces situations décrites ci-dessus, laquelle est du domaine du possible pour l'élephant ? Et pas la peine de faire le malin, qu'il soit africain ou asiatique n'a pas d'importance:

N°1: Jongler crânement avec des noix de coco ?

N°2: Déployer fièrement ses oreilles magistrales et virevolter insouciamment au gré du sirocco matinal ?

N°3: S'entraîner ardemment avec des amis saltimbanques dans l'espoir de monter le premier cabaret de la brousse ?

N°4:  Apprendre les plus audacieuses techniques du mouvement surpressioniste finnois, afin de capter avec fougue et insolence toute l’essence de sa savane natale, et de la restituer avec tant de force et de talent qu'il mérite bien son surnom de "Botticelli bestial" ?

 

La bonne réponse, s'il est vraiment nécéssaire de le préciser, est bien la numéro 4. En effet, pour peu que l'on se donasse la peine de lui enseigner quelques rudiments de peinture, notre ami musculeux et grisonnant mettra en action sa formidable mémoire qui fait sa célébrité et reproduira ses souvenirs sur une toile. Mieux, ami Lecteur , que je vois perclu d'incrédulité et septicisme, l'éléphant peut se peindre lui même !

C'est impressionnant, n'est-il pas ? Cependant, ceci n'est qu'une partie des facultés dont seul peut se vanter ce malicieux mastodonte. Avoir conscience de sa propre image, jouer au football ou nager avec grâce et volupté sous le regard attentif de son mahout, voici quelques uns de ces talents étonnants, si surprenant chez l'éléphant.

Aprés toutes ces révélations chics et chocs, il est à parier que vous regarderez désormais l'éléphant autrement, que votre regard dépassera son léger embonpoint et que vous cesserez de le stigmatiser pour son nez, qu'il a ma foi fort long.

Commenter cet article

cat de apt 01/05/2010 12:25


pour les éléphants je m'en doutais un peu !!!